Le service: je suis à l’écoute de mes clients!

En offrant un objet promotionnel à un client, c’est un peu comme lui dire que tu veux l’accompagner à tous les jours, lui rendre service, le «prendre dans tes bras». Je dis ça parce qu’il faut que ce soit un peu comme le cocooning: prendre dans ses bras, accompagner au quotidien. Est-ce que j’en mets un peu trop? Non, je ne pense pas. Je démontre simplement que je suis passionnée par ce que je fais, mais aussi que l’objet promotionnel a sa place. Je le rappelle: l’objet promotionnel est là pour parler et faire parler de soi alors qu’on n’a même pas besoin de parler!

Le plus facile pour moi de parler de cet aspect, c’est de donner les commentaires et réactions de mes clients. Quand j’arrive chez eux, qu’ils me disent «je suis content, c’est vraiment ce que je voulais», ça me confirme que j’ai bien fait mon travail.

Lorsque je livre moi-même la commande au client et que je le vois s’empresser d’ouvrir les boîtes afin de regarder le tout avec un enthousiasme fou, ça fait ma journée! Ça veut aussi dire que j’ai visé juste. Il faut aussi que le client s’approprie son objet promotionnel, que ses employés/clients soient contents et fiers du produit, car c’est son image qui est représentée par cet objet. Un autre exemple, celui des sacs réutilisables. Lorsque je vois sur la rue des gens avec leur sac réutilisable qui est sur le point de rendre l’âme tellement il a été utilisé et apprécié, je me dis qu’encore une fois le produit répondait à un besoin. Aujourd’hui, le marché est tellement fort qu’on doit viser juste pour se démarquer.

Ce que je constate depuis toute ces années, c’est la force de mon côté relationnel. J’aime les clients, je suis très à l’écoute de ces derniers et je tiens absolument à ce qu’ils soient satisfaits de leurs produits. Je ne me contente pas d’un «ça va » ou de« ca va faire l’affaire». Non! Je vais travailler pour obtenir un «c’est parfait!».

J’ai souvent été classée «meilleur vendeur» dans ma carrière, mais je n’ai jamais regardé mes «chiffres» ou résultats de vente. Bien sûr que je suis contente d’avoir des sous pour pouvoir manger et même plus! Mais, ce qui m’importe dans mon travail, c’est la réponse du client. Quand j’ai des clients qui me relancent pour leurs nouveaux besoins, ça me confirme que j’ai bien fait mon boulot.

J’ai l’âme d’une Rotarienne, j’ai à cœur cette vision, j’utilise les produits, je sais ce qui sera utile. Faire l’acquisition d’objets promotionnels qui te représentent, ça reste un investissement, ça reste ton image. On ne doit pas choisir à la course. J’envoie mes cartes de Noël signées et personnalisées, aucune carte électronique. Je dis souvent à mes clients de se démarquer en faisant ce que les autres ne font pas.